dimanche 13 août 2017

♫ La chanson du dimanche (#102) : "Crépuscule transfert" de Hubert-Félix Thiéfaine !

La chanson du dimanche s'offre le transfert de l'année, et c'est pas Neymar : "Crépuscule transfert" !

hubert-félix thiéfaine, fragments d'hébétude, crépuscule transfert, macron sondages, guy debord, la société du spectacle, vie et mort de guy debord, christophe bourseiller

Ainsi donc, Macron est déjà 10 points plus bas dans les sondages que Hollande au bout de la même durée de présidence...
On imagine au bout de cinq ans ce que ça peut donner, il risque de trouver du pétrole.

Ces borborygmes médiatiques ne sont que des fragments d'hébétude destinés à occuper le peuple, à le divertir, pendant que la société du spectacle atteint doucement mais sûrement le palier ultime de son développement, le spectaculaire intégré, défini ainsi par Guy Debord : "La société modernisée jusqu'au stade du spectaculaire intégré se caractérise par l'effet combiné de cinq traits principaux, qui sont : le renouvellement technologique incessant ; la fusion économico-étatique ; le secret généralisé ; le faux sans réplique ; un présent perpétuel."
Dans sa biographie Vie et Mort de Guy Debord, Christophe Bourseiller ajoute ceci : "Debord insiste tout particulièrement sur la notion de secret : derrière la scène où s'agitent les pantins, les véritables maîtres, qui n'ont jamais été élus, tirent les ficelles du monde [...] La domination spectaculaire est le fait d'un petit nombre, qui régente la planète, contrôle le terrorisme et la pègre organisée."

Les propos de Guy Debord datent de 1988 et les commentaires de Bourseiller de 1999...

Entre les deux, en 1993, Hubert-Félix Thiéfaine écrivait "Crépuscule transfert", dont le deuxième couplet résonne étrangement dans notre société du spectaculaire euro-intégré :

les gens tristement quotidiens
dans leur normalité baveuse
traînent leur futur d'euro-pingouins
au bout d'leurs graisses albumineuses
et toi tu ne sais plus où aller
de cul de sac en voie sans issue
t'as juste appris à éviter
les snipers et les tirs d'obus

Visionnaire Hubert-Félix ? Rappelons qu'en 1993, l'euro n'existait pas et que l'Union Européenne n'était encore qu'au stade embryonnaire de son accomplissement. Quant au terrorisme, il ne faisait pas encore partie des programmes scolaires...

Outre ses qualités littéraires et visionnaires, "Crépuscule transfert" est une magnifique chanson, une bombe à fragmentation sonore, excellemment produite, enregistrée à Los Angeles. L'une des meilleures captations studio de Thiéfaine :


"Crépuscule transfert" est extrait de l'album Fragments d'hébétude (1993) :

hubert-félix thiéfaine, fragments d'hébétude, crépuscule transfert, macron sondages, guy debord, la société du spectacle, vie et mort de guy debord, christophe bourseiller

Retrouvez mon nouveau papier Causeur, consacré à David Lynch via sa musique et Twin Peaks: The Return !

L'article est à lire ici !

Faites comme Christophe Officiel, CharlElie, Gonzaï, Longueur d'Ondes, Causeur, Francis Zégut et Didier Varrod, suivez-moi sur Twitter :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...