samedi 27 décembre 2014

♫ Souchon-Voulzy, Daho, THiéfaine, Zégut dans mon nouveau papier Causeur !


pop-rock station by Zégut volume 3, coffret Zégut, album Souchon Voulzy, Daho diskonoir, daho live, thiéfaine stratégie de l'inespoir, daho chansons de l'innocence retrouvée, daho dominique A

Tout est  dans le titre. Ce nouvel article est en ligne depuis ce matin sur Causeur.fr (après une absence de 6 mois pour cause de rédaction de la biographie sur JL Murat) :

 http://www.causeur.fr/souchon-voulzy-daho-thiefaine-30790.html



mardi 23 décembre 2014

♫ JOYEUX NOEL !!

Paix et joie et champagne dans vos foyers d'amour !

Une video pour vous mettre au coeur la chaleur et l'esprit de Noël :


Titre extrait de l'album Wilde Winter Songbook de l'excellente Kim Wilde, classé N°24 dans les charts anglais à sa sortie l'an dernier.

JOYEUX NOËL !! MERRY CHRISTMAS !!

mardi 16 décembre 2014

♫ Houellebecq, Obertone, bio de JL Murat... avis de tempête dans les librairies pour début 2015 !

Houellebecq Soumission, polémique Houellebecq, Houellebecq Islam, Obertone france big brother, polémique Obertone, la france orange mécanique, Sébastien Bataille Jean-Louis Murat, Marie Audigier, biographie Murat

"Soumission, le nouveau Houellebecq paraîtra le 7 janvier. Ce roman d’anticipation – très proche – imagine l’élection en France d’un parti musulman." (Les Inrockuptibles)

 
Houellebecq Soumission, polémique Houellebecq, Houellebecq Islam, Obertone france big brother, polémique Obertone, la france orange mécanique, Sébastien Bataille Jean-Louis Murat, Marie Audigier, biographie Murat

"La France Orange Mécanique frappa sévèrement le système politico-médiatique. La France Big Brother sera le cyclone qui l'emportera." (Xavier Raufer)

 
Houellebecq Soumission, polémique Houellebecq, Houellebecq Islam, Obertone france big brother, polémique Obertone, la france orange mécanique, Sébastien Bataille Jean-Louis Murat, Marie Audigier, biographie Murat

 "On nous a fait plusieurs propositions de biographies au fil des années. Nous avons toujours décliné." (Marie Audigier, manager de JL Murat)

 

lundi 15 décembre 2014

♫ BEST ALBUMS 2014 !

Voici les trois - sortis en 2014 - qui m'ont le plus séduit et accompagné pendant l'année. Et pour une fois, je ne ferai pas de commentaires, laissons parler la musique :

1) Brother, de Morten Harket

best albums 2014, meilleurs albums 2014, top albums 2014, morten harket brother, video do you remember me, pixies indie cindy, video silver snail, lana del rey ultraviolence, brooklyn baby video


2) Indie Cindy, de Pixies

best albums 2014, meilleurs albums 2014, top albums 2014, morten harket brother, video do you remember me, pixies indie cindy, video silver snail, lana del rey ultraviolence, brooklyn baby video


3) Ultraviolence, de Lana Del Rey

best albums 2014, meilleurs albums 2014, top albums 2014, morten harket brother, video do you remember me, pixies indie cindy, video silver snail, lana del rey ultraviolence, brooklyn baby video


dimanche 16 novembre 2014

♫ Cadeau musique de Noël : nouveau coffret du légendaire Francis Zégut !

Assurément, voici le seul cadeau sous le sapin de Noël qui fera l'unanimité le soir du réveillon, toutes générations confondues - et qui par conséquent garantira la magie de la soirée - : le nouveau coffret du légendaire Francis Zégut, la voix du peuple rock (nous tous !!). C'est déjà le Volume 3 de la série, après le triomphe mérité des deux précédents coffrets, et cette fois-ci Francis mouille le maillot :

Francis Zégut, Pop rock station volume 3, By Zégut, Pop rock station RTL2, coffret Zégut, pop rock zégut, Zégut RTL, Zégut RTL2, succès Zégut, coffret Zégut


Plongez dans le programme magique :
 http://www.byzegut.fr/2014/10/pop-rock-station-vol3-la-tracklist_10.html

On a tous quelque chose en nous de Francis Zégut, cette volonté de prolonger la nuit, ce rêve en nous avec cette musique à lui (merci Michel B.) ! Le croyez-vous, il y a même "Ordinary World" de qui vous savez ! Francis Zégut nage en eau libre au paradis des rockers vivants, à l'anglo-saxonne... What else, finalement !?
Et pour le prix d'un CD en Import, Francis nous en offre 4, de premier choix. Alors plongeon avec Tonton !
Faut-il faire un commentaire supplémentaire ? Avez-vous bien lu le programme magique ?
Time is on your side Francis ! God Bless You !!

Coffret 4 CD, Pop-Rock Station by Zégut Volume 3, sortie le 17 novembre 2014.


samedi 15 novembre 2014

♫ Courrier des lecteurs (suite d'hier)

Je publie ici le message reçu aujourd'hui du sympathique lecteur cité hier, car il me permet de rebondir sur deux-trois points concernant Duran Duran. Voici donc ce deuxième message :

Mon modeste témoignage encouragera j'espère les sceptiques visiteurs de ton blog à découvrir le groupe, même tardivement comme moi.
Ton enthousiasme et ton acharnement à les défendre sont aussi décisifs, crois-moi.
Je suis impatient de découvrir le nouveau DD, si la présence du prodigieux John Frusciante a la guitare se précise.
La qualité du dernier Red Hot pâtit de son absence.
Pour revenir aux 4 Anglais, je ne cesse de découvrir des joyaux qui ne cessent de me conforter dans ma "conversion".
La visite des Killers sur un concert à Las Vegas, une autre de Billy Corgan sur des gigs, je n'en reviens pas.
John Taylor a même été élu bassiste no 1 sur un site spécialisé ; devant des pointures comme Jaco Pastorius ou Sting, pour ne citer qu'eux.
Il n'y a qu'à écouter son travail sur "new religion" pour être convaincu.
Bon. J'arrête là. De toute façon, tu connais déjà tout ça.
Ton blog est sympa, j'ai vu que tu bossais sur "causeur" que je suis aussi... j'aime bien le politiquement incorrect.

Merci pour ce message. Le politiquement correct est le meilleur creuset du culturellement correct. Dans le nouveau numéro de Causeur, Finkielkraut a cette phrase cinglante mais tellement juste sur l'état de la culture en France aujourd'hui : "La culture est morte et son assassin porte le même nom : c'est le crime parfait." Par exemple, il est culturellement incorrect d'aimer Duran Duran ici - trop charismatiques, trop talentueux, trop singuliers, trop créatifs, trop ambitieux, autant d'atouts trop clivants en France (seulement dans ce pays d'ailleurs, heureusement) - depuis 30 ans, mais ça me va : ces gens m'enchantent toujours, ne m'ont jamais vraiment déçu et cela s'est miraculeusement confirmé lors de l'écriture de mon livre Duran Duran : Les Pop modernes, qui s'est retrouvé comme lot de concours à remporter dédicacé par les membres du groupe via leur site officiel. Chapeau à eux et à leur management, c'est pas en France qu'on verrait un truc pareil se produire.
Deuxièmement : j'ai remarqué que ceux qui n'aiment pas DD sont souvent intoxiqués par les médias et le troupeau du culturellement correct (du rock "sérieux" donc puisque malheureusement le sérieux, c'est l'air sérieux, comme le disait très justement le culturellement incorrect - au point qu'on l'a fait passer pour un clown - Jean-Edern Hallier). Mais quand vous faites écouter un bon "Friends of Mine", "Khanada" ou "The Seventh Stranger" à ces mêmes personnes sans leur préciser que c'est du Duran Duran, ils tombent sous le charme immédiatement et cherchent à en savoir plus. Et d'ailleurs, d'une façon générale, les musiciens sont beaucoup moins obtus que les rock critics : tous ceux avec qui j'ai bossé aiment Duran Duran, sans exception, même les hardos (surtout eux d'ailleurs). Ils sentent tout de suite que ces gars ont une sacrée maîtrise de leurs instruments (hé oui, John Taylor est l'un des meilleurs bassistes du monde, les vrais bassistes le savent) et un sacré sens de la mélodie et de la composition, alors que certains idiots incultes continuent à les faire passer pour un boys band.

Enfin, les collaborations avec Billy Corgan, David Lynch, Killers, Lou Reed, David Gilmour, Dandy Warhols, etc. sont soigneusement ignorées par les médias français car elles ne vont pas dans le sens du discours putride que ces derniers déversent et entretiennent sur Duran Duran depuis trente ans (à quelques exceptions près).

Des envies d'évasion sous les palmiers de Rio pour passer un Noël au chaud ? Duran Duran : Les Pop modernes est pour vous : 
Duran Duran les pop modernes, biographie Duran Duran, Jean-Edern Hallier, clips Duran Duran, Sébastien Bataille Duran Duran, fans Duran Duran
Sur la culture française, lisez Festivus Festivus de Philippe Muray (conversations avec Elisabeth Lévy), tout est dedans :

philippe muray festivus festivus







vendredi 14 novembre 2014

♫ Courrier des lecteurs

Reçu hier, jeudi 13 novembre, ce long message :

Bonjour Sébastien.
J'aurais dû écouter, j'aurais dû entendre.
Ça m'aurait évité de louper des choses.
Quand, un jour à la cantine du collège il y a 30 ans, un copain de copain était si enthousiaste au-delà du raisonnable en parlant de Duran Duran qu'il en avait oublié de finir son repas.
Il disait que c'était pas un groupe pour minettes et que ça valait le coup d'écouter... je ne l'avais pas cru.
J'aurais dû écouter alors que Russell Mulcahy, jeune prodige Australien dont j'avais adoré les premiers films, s'était occupé de filmer le concert des fab five dans le tripant "Arena"... j'avais pas suivi.
J'aurais dû écouter quand ils ont fait la chanson titre du James Bond "Dangereusement vôtre" filmé en partie à coté de chez moi dans les forêts de Chantilly et qui reste une chanson générique du tonnerre... j'ai pas été curieux.
J'aurais dû écouter quand, pour la sortie du "Wedding album", Duran Duran était passé à Nulle Part Ailleurs ; et qu'Antoine De Caunes ne tarissait pas d'éloges sur le nouveau guitariste des DD Warren Cuccurullo qui avait accompagné le fou Zappa.
On m'avait offert la K7 et "Come undone" m'avait déchiré le cœur... mais ça s'était arrêté là.
J'aurai dû écouter quand Simon Le Bon et John Taylor étaient passés chez Ardisson pour la sortie d' "Astronaut" et je les avais trouvés super cool et heureusement dotés de cet humour anglais pince-sans-rire que nous jalousons tant en France... sans plus.
J'aurais dû écouter quand j'avais acheté le disque des Neurotic Outsiders où jouait John Taylor : fleur de rock sauvage... j'ai pas compris.
J'aurais dû écouter quand le chanteur d'un groupe que j'adore : Deftones, avouait sans honte être un fan hardcore du groupe alors qu'ils font du metal... Pas compris malgré deux covers magnifiques.
Toutes ces années, j'ai suivi d'un œil distrait, comme par politesse le devenir des anglais plus has been à mon sens que stars en devenir.
Il y a quinze jours, je bouquinais tranquillement chez moi et, comme à mon habitude je mettais un peu de musique en choisissant au pif un concert sur youtube.
Bing ! je tombe par hasard sur un concert complet du groupe en 2004 que je mis en fond sonore.
La suite fut implacable, vertigineuse.
Les premiers morceaux arrivaient tels des rafales de pistolets mitrailleurs.
"Merde ! il y a de la guitare chez Duran Duran ; et on l'entend bien !!"
La machine à remonter le temps entamait sa course avec un "union of the snake" qui me ramenait vers un ailleurs temporel : "je l'ai déjà entendu, ce morceau, bon sang !!"
Le reste fut à l'avenant, entre les morceaux ( re ) connus comme "wild boys", "a view to a kill" ou "ordinary world" et les découvertes comme "the chauffeur", "save a prayer" ou "night boat".
J'étais à bout de souffle, et encore n'avais-je pas les images.
Il y a eu des chocs profonds comme le début du "nightboat" et ses nappes de synthé phénoménales, le rythme fou d'un "planet Earth" ou d'un "careless memories".
J'arrête. Je vais pas faire tout le concert.
Par la suite, j'ai vu les images du show, cette arène bondée, cette ferveur, Andy Taylor avec ses lunettes noires, sa banane et son fut' trop grand comme un punk dandy.
Aurais-je été trompé à l'époque où on les présentait comme des garçons coiffeurs fadasses jouant du synthé ?
J'aurais du me méfier, ils avaient fait le même coup avec Depeche Mode... quel con !
J'ai 44 ans et je découvre un groupe né en 78, la honte quand même.
Si au moins j'avais pas aimé.
Drôle de sensation d'avoir loupé quelque chose ; comme si on t'apprenait que la superbe jeune fille de ton lycée que tout le monde désirait était secrètement amoureuse de toi à l'époque et n'avait rien dit à personne, et surtout pas à toi .
Alors depuis je cherche, je cherche tout sur eux, je mate youtube matin midi et soir pour mater les clips qu'on voyait à peine à l'époque sauf dans quelques émissions et où on apprenait que celui de "girls on film " avait été censuré.
Bigre. 30 ans, c'est long.
Si je commence à dire à certains qui ne jurent que par le rock sudiste que j'écoute Duran Duran, il va falloir être bon.
Mais désormais je sais ce qu'ils valent, j'ai les arguments.
Je vais surement commander ton bouquin pour en savoir plus, il y a eu des zones chaotiques (la cocaïne, les changements de line up etc... , qui est vraiment Andy Taylor qui n'a jamais la même tête d'une année à l'autre ?) que je voudrais voir éclaircies.
Je connais désormais ton blog par la recherche d'infos sur eux, j'y reviendrai sûrement car j'y ai vu d'autres choses intéressantes.
A bientôt et bravo donc pour ton travail.

Pour avoir les arguments et tout savoir sur la cocaïne, les changements de line up et les futals d'Andy Taylor (mais pas que, ceux de Simon Le Bon aussi) :
Duran Duran Les Pop modernes, fans Duran Duran, Duran Duran Ordinary World, clip Girls on film, vidéos Duran Duran

lundi 10 novembre 2014

♫ Les maths et l'économie pour les nuls (ou Zemmour et l'immigration)

Les maths et l'économie paraissent si simples avec Zemmour :

"Pour moi, l'immigration c'est le flux et le stock puisque le flux abonde le stock et que le stock, me semble-t-il, ne se résorbe pas, sinon juridiquement. Toute la manipulation, depuis trente ans, consiste à vider la mer avec le droit du sol et les naturalisations. Et une fois qu'on a transformé des étrangers en Français, on nous raconte qu'il n'y a pas plus d'étrangers. Évidemment, puisqu'on leur a donné une carte d'identité française. Ainsi, si vous faites venir 100 millions d'étrangers en France et que vous leur donniez la nationalité française à tous, il n'y aura pas plus d'étrangers en France. Vous serez contents, mais ça ne sera plus le même pays !" 

Ah, si j'avais eu un prof de maths comme lui, je ne me serais pas tapé 02/20 au bac dans cette matière (bon, en économie j'ai eu 16, le flux et le stock c'est mon truc). 

Zemmour, prof de maths et d'économie (mais pas que) c'est dans Causeur ce mois-ci :


Zemmour Causeur, Zemmour le suicide français, Zemmour best-seller, meilleures ventes livres, les maths pour les nuls, Zemmour immigration, Elisabeth Levy Causeur

dimanche 26 octobre 2014

♫ "Jean-Louis MURAT : Coups de tête", annoncé sur le site de la FNAC !

Mon prochain livre Jean-Louis Murat : Coups de tête, première biographie consacrée au chanteur depuis le début de sa carrière - vous comprendrez pourquoi à sa lecture - , est annoncé sur le site de la FNAC, ici.

Préparez-vous à passer du Toboggan au Grand huit.

Plus d'informations ici très prochainement. J'ai hâte !!

jean-louis murat babel, livre jean-louis murat, jean-louis murat j'ai fréquenté la beauté, biographie jean-louis murat, sébastien bataille jean-louis murat, jean-louis murat coups de tête



♫ Aphorisme du dimanche matin

Internet est une fenêtre ouverte sur le monde, sans les rideaux tirés par les médias.


Pas mal non ?

lundi 20 octobre 2014

♫ New New Model Army, pour passer l'été indien au chaud !

Between Wine And Blood me fera l'automne : 6 nouveaux titres studio indispensables et 11 morceaux live (la plupart issus du dernier album génial sorti l'an dernier), que demander de plus ?

Pour ceux qui ont des oreilles qui ont des couilles, assurément :)








dimanche 12 octobre 2014

♫ "Jean-Louis MURAT : Coups de tête", première biographie consacrée au chanteur !

Après Duran Duran : Les Pop modernes (Fayard, 2012), j'ai le plaisir de vous présenter mon petit nouveau, à paraître aux éditions Carpentier.

En précommande sur Amazon.fr, ici.

Préparez-vous à passer du Toboggan au Grand huit !

Biographie Jean-Louis Murat, murat j'ai fréquenté la beauté, Jean-Louis Murat Sébastien Bataille, Jean-Louis Murat Coups de tête, livre Jean-Louis Murat, Jean-Louis Murat Babel




samedi 4 octobre 2014

♫ Nouveau coffret Pop Rock Station by Zegut, avec Duran Duran !!

Pop Rock Station, RTL2, Zégut, coffret Zégut, RTL2 Zégut, Power Station, Mojo, Robert Palmer Power Station, Some Like It Hot song, John Taylor, Andy Taylor


Merci à l'ami Zégut de participer à la réhabilitation de Duran Duran dans notre pays, ça va faire grincer des dents chez les bouseux et bien-écoutants de la critique "rock" hexagonale.
Duran Duran apparaît dans ce coffret 4 CD à paraître le 17 novembre avec le classique "Ordinary World" (classé N°3 au Billboard américain et N°6 dans les charts anglais à sa sortie).

Bravo Francis, homme de radio libre et couillu, qui n'a pas peur de se jeter à l'eau ! 
 
Par ailleurs, le magazine référence de la presse rock mondiale, MOJO, consacre une pleine page ce mois-ci à Power Station, le side project du guitariste et du bassiste de Duran Duran avec le chanteur Robert Palmer, accompagnés de Bernard Edwards et le batteur Tony Thompson, de Chic tous les deux (ben oui, excusez du peu, une fois encore, bizarre tous ces gens géniaux qui se sont fourvoyés avec les Duran ne trouvez-vous pas ?). Le jour où on aura des articles comme ça dans la presse française, les poules auront des dents. MOJO nous offre en plus dans ce nouveau numéro (Kate Bush en couverture) un CD magnifique inspiré de l’œuvre de la chanteuse.






Retrouvez la set-list complète du coffret Pop Rock Station By Zégut Volume 3 sur le blog de l'animateur légendaire :

http://www.byzegut.fr/2014/10/pop-rock-station-vol3-la-tracklist.html

Vous savez ce qui vous attend dans les bacs en novembre pour faire des heureux et glisser sous le sapin des galettes à enchanter Noël, dans tous les foyers qui savent encore vivre !! Et rien qu'avec la pochette du coffret, vous êtes sûrs d'égayer le prochain réveillon déjà magique !


mercredi 17 septembre 2014

♫ CharlElie Couture IMMORTEL et Benjamin Biolay

Avant-hier est sorti le nouvel album de l'excellent CharlElie Couture, réalisé par Benjamin Biolay. Avez-vous entendu le passage de Couture hier soir chez l'insupportable Pascale Clark ? Il était brillant - dans ses propos comme dans ses chansons jouées en direct -, comme d'hab'.
Le fait que son nouveau disque soit réalisé par Biolay fera fermer leur clapet aux idiots inutiles qui se permettaient de l'étriller à gorges déployées il y a quelques années dans les médias bobos (même si Biolay a perdu de sa superbe depuis La Superbe).

En 2007, dans mon livre Chroniques de Luxe (40 chanteurs francophones chroniquent le dernier album de 40 chanteurs francophones), CharlElie avait brillamment chroniqué l'album A l'origine de Biolay. J'aime donc à penser que je ne suis peut-être pas totalement étranger à leur collaboration, d'une façon ou d'une autre.
J'attends maintenant la collaboration entre Johnny et Didier Wampas.

CharlElie Couture Immortel, Couture Biolay, Pascale Clark, A'live France Inter, L'amour au fond Couture, Poèmes rock, Chroniques de Luxe, A l'origine Biolay, critique disque Immortel



mercredi 20 août 2014

♫ Le concert de Duran Duran réalisé par David Lynch, ça se précise !

Duran Duran David Lynch, Duran Duran Unstaged, DVD Duran Duran, concert Duran Duran, trailer Duran Duran David Lynch, David Lynch collaborations

Sortie du film dans plus de 300 salles aux États-Unis en septembre, un évènement qui présage d'une publication en DVD dans les mois qui viennent je pense. Vivement !
La nouvelle bande-annonce :

samedi 16 août 2014

♫ Morten Harket "Brother"

Parfait pour un été automnal et nocturne, le nouvel album de Morten Harket, ex-chanteur de A-Ha :


Souvenons-nous à quel point A-Ha - malgré une discographie inégale - a été capable de produire des titres géniaux :


Morten Harket Brother, A-Ha Lifelines, Morten Harket solo, discographie A-Ha

mardi 12 août 2014

♫ Nile Rodgers de retour en studio avec Duran Duran !

Après "The Reflex", "Wild Boys", l'album Notorious et une participation sur le disque de la reformation du groupe en 2004, Astronaut, Nile Rodgers est de retour aux manettes, aux côté de Mark Ronson, pour la production du prochain Duran Duran (annoncé au printemps 2015 !).

Voilà une excellente nouvelle au cœur de cet étrange été.

Vivement le son de cette tuerie totale (quand ils sourient comme ça, c'est que c'est bon) !!

Nile Rodgers Duran Duran, Duran Duran Notorious, Biographie Nile Rodgers, Livre Nile Rodgers, Chic Nile Rodgers, Nile Rodgers productions, Nile Rodgers Daft Punk

mardi 5 août 2014

♫ Tribute to Duran Duran à paraître en digital et en physique : le tracklisting !

Tout est dans le titre. Mais n'oubliez pas : préférez toujours l'original à la copie, surtout en ce qui concerne les chansons de Duran Duran ! Format digital disponible le 26 août et sortie physique du double album prévue en octobre.

Making Patterns Rhyme, a tribute to Duran Duran (Manimal Records)


CD1:
1. MOBY “RIO”
2. SERVICE BELLS “ANYONE OUT THERE”
3. BELIEFS “SOUND OF THUNDER”
4. WARPAINT “THE CHAUFFEUR”
5. LUXXURY “PLANET EARTH”
6. VERDIGRLS “SECRET OKTOBER”
7. CARINA ROUND (feat. AIDAN HAWKEN) “COME UNDONE”
8. AUSTRA “AMERICAN SCIENCE”
9. THE DEAD LOVERS “WILD BOYS”
10. THE HOLIDAY CROWD “FRIENDS OF MINE”
11. VUM “WINTER MARCHES ON”
CD2:
1. LITTLE DRAGON “SAVE A PRAYER”
2. BARBARIAN “LATE BAR”
3. GIRLFRIENDS AND BOYFRIENDS “CARELESS MEMORIES”
4. MERCIES “LONELY IN YOUR NIGHTMARE”
5. HALO CIRCUS “DO YOU BELIEVE IN SHAME?”
6. DARKLANDS “UNION OF THE SNAKE”
7. LOUISE BURNS “LAND”
8. SOKO “GIRLS ON FILM”
9. TRENDS “MY OWN WAY”
10 LEWIS AND CLARKE “THE SEVENTH STRANGER”
11. MOBY “RIO” (Ballad Version)

tribute duran duran, moby rio, best of duran duran, clips duran duran, warpaint duran duran, manimal records duran duran, hommage à duran duran

♫ Avant Le Petit Niçois, y'avait rien : pas un troquet, pas une mobylette, rien !

L'an dernier, quand le journal Le Petit Niçois a sorti son soi-disant scoop sur "l'identité enfin révélée du conducteur qui a tué Coluche", il ne faisait que reprendre à son compte les méthodes du magazine Entrevue 20 ans après. Bref, du réchauffé à la mords-moi-le-nœud qui se gargarise de faire de l'investigation, du journalisme de m'as-tu-vu inculte (deux pléonasmes d'un coup, dans la même phrase, pas mal). De la bonne bouillie sous vide pour Morandini et consorts
En 1993, sept ans après le drame, un journaliste du magazine Interview (ex-Entrevue) s'était lui aussi fait remballer par le conducteur en question, réussissant pareillement à lui extorquer quelques paroles pour son papier. Mais Internet n'existait pas, on ne faisait pas tout un foin de ce genre de non évènement, qui passait d'ailleurs complètement inaperçu dans la sous-culture journalistique (aujourd'hui, on est dans la sousous-culture journalistique).
Allez, parce que je suis une âme charitable et parce que les inventeurs de scoops rétroactifs et de la petite salade niçoise ont eux aussi le droit de savoir, voici l'article paru dans le mensuel Interview en mars 1993, dans laquelle l'identité d'Albert Ardisson était déjà révélée comme vous pouvez le constater.
Petit conseil : si Le Petit Niçois vous annonce un de ces quatre matins qu'ils ont retrouvé le gars qui a tué John Lennon et que son identité est enfin révélée, méfiez-vous, Entrevue a déjà dû donner l'info avant. 

Olivier Porri-Santoro, interview albert ardisson, Le petit niçois, Entrevue, interview conducteur camion Coluche, putain de camion, scoop conducteur coluche, accident Coluche, livre Coluche l'accident, Albert Ardisson, Pierre Blois



vendredi 18 juillet 2014

♫ "Indochine. La BD" : Tirage épuisé !

Sortie en 2012, Indochine. La BD est aujourd'hui épuisée ! Gros gros succès dont je ne suis pas peu fier, ce bouquin m'a pris près d'un an de travail, avec une belle implication des dessinateurs et du co-scénariste Gaet's.
Pour l'instant, je ne sais pas si l'ouvrage sera réédité.
A suivre.

Indochine la BD, indochine Stade de France, Gaet's, Indochine Sébastien Bataille, livre Indochine, biographie Indochine



dimanche 6 juillet 2014

♫ BONNES VACANCES !!

Marilyn Monroe piscine, Georges Lang collection, coffret Georges Lang, Lana Del Rey ultraviolence, Korgis everybody's got to learn sometime, Jimmy Cliff many rivers to cross, Marilyn Monroe photos, Marilyn Monroe something's got to give, Eric Charden l'été sera chaud, Lana Del Rey Brooklyn Baby

Bonnes vacances à tous et merci pour votre fidélité ! J'espère que l'été sera beau et chaud pour vous tous !
Mes conseils musique pour juillet/août : le nouvel album de Lana Del Rey, sublime (il faut prendre le temps pour accéder à toutes les saveurs que renferme ce pur chef-d’œuvre de 51 minutes et 34 secondes) :

Marilyn Monroe piscine, Georges Lang collection, coffret Georges Lang, Lana Del Rey ultraviolence, Korgis everybody's got to learn sometime, Jimmy Cliff many rivers to cross, Lana Del Rey Brooklyn Baby video, Lana Del Rey Brooklyn Baby audio, Lana Del Rey Barrie O'Neill, Eric Charden l'été sera chaud, Lana Del Rey Brooklyn Baby

 Et le coffret Volume 3 (4 CD) de la Collection de Georges Lang, parce qu'il sent bon l'été dès la pochette, comme à chaque fois :

Marilyn Monroe piscine, Georges Lang collection, coffret Georges Lang, Lana Del Rey ultraviolence, Korgis everybody's got to learn sometime, Jimmy Cliff many rivers to cross, Eric Charden l'été sera chaud, coffret collection volume 3 Georges Lang, Georges Lang RTL, Georges Lang Nocturnes, Georges Lang sagas, Lana Del Rey Brooklyn Baby

Je vous prépare une grosse surprise pour le mois d'août !

A très bientôt !!

Quelques titres pour vous mettre dans le bain de ce nouvel été qui arrive :




                                          Et mon déjà tube de l'été 2014 :

samedi 21 juin 2014

♫ Mon nouveau papier Causeur : interview de Michka Assayas

A l'occasion de la sortie du Nouveau Dictionnaire du Rock (auquel j'ai collaboré), j'ai interviewé son maître d’œuvre, l'excellent Michka Assayas, pour Causeur.
Retrouvez l'article en ligne ici :
http://www.causeur.fr/causeur-rock-assayas-28162.html

Michka Assayas, Nouveau Dictionnaire du rock, Causeur rock, concerts Dutronc Johnny Mitchell, lana del rey ultraviolence, black keys, pussy riot, rolling stones stade de france, interview Michka Assayas





vendredi 20 juin 2014

♫ "Un Jour Un Live" N°9 : ma rubrique perso pour ROLLING STONE (Spéciale Stade de France Indochine)

De Novembre 2009 à Octobre 2010, le mensuel Rolling Stone m'a confié une rubrique spécialement créée pour notre collaboration : "Un Jour Un Live". Le papier devait s'appuyer sur l'actu concerts, dans l'esprit de mon blog et de mes chroniques pour Bakchich. Les numéros couvrant cette période étant quasiment tous épuisés aujourd'hui (contrairement aux numéros sortis depuis), je reproduis ici mes papiers publiés dans le cadre de cette rubrique hors norme, interrompue par l'arrivée du nouveau rédacteur en chef (le gars qui a traité les fans d'Indochine de "gamins handicapés à qui on donne les places de concert").
Voici donc mon neuvième papier "Un Jour Un Live" prévu initialement pour le numéro 23 de Rolling Stone (daté Juillet 2010), mais passé à la trappe en raison d'un remaniement Hollandien à la tête du magazine. Le texte résonne avec l'actualité, à l'occasion des deux nouvelles dates d'Indochine au Stade de France.

Un Jour
Un Live

Le Stade de France et le Parc des Princes sont devenus les nouveaux temples du sexe, depuis que Bigard y a effectué son lâcher de salopes (le SDF a aussi eu son 11 septembre, le 18 juin 2004). Le 19 juin, Sexion d’Assaut investit le Parc, en première partie de NTM qui, rappelons-le, signifie Nique Ta Mère (une déviance freudienne conviviale que Michel Onfray - l’empêcheur de tourner en rond dans les cercles amphithéâtreux de Caen - remet en cause actuellement). Sexion d’Assaut en première partie de Nique Ta Mère, bonjour les préliminaires ! Et sept jours après, le 26 juin, le Barnum Indochine revêt sa panoplie électro-vampirique transcendante dans le Stade. Si Freud avait vécu au 21ème siècle, il aurait admis que ses patients ne rêvent pas de coucher avec leur mère mais avec le chanteur d’Indochine, et qu’ils ne rêvent pas de tuer le père, juste qu’on leur foute la paix pour toujours ! Pour toujours !! Le roi Didier Wampas l’a démontré dans un élan frénétique de réchauffement climatique en copulant allègrement (allègrement, réchauffement climatique) avec Nicola Sirkis lors de la mémorable promotion du titre « Harry Poppers ». Les mauvaises langues diront qu’après Bigard, Indochine est le deuxième comique à remplir le Stade de France mais rendons à César ce qui appartient à César : Nicola Sirkis sera, devant 80 000 dévots, sacré empereur le 26 juin (ben oui, si Didier est le roi, alors Nicola est l’empereur, minimum). Gaspar Noé est annoncé à la réalisation du DVD du Stade de France, Nicola Sirkis estimant qu’il est l’homme de la situation puisqu’il a réussi à filmer un pénis vu de l’intérieur du vagin dans son dernier film. Après avoir longuement étudié le concert de Johnny au Stade et remarqué l’aigle du fronton (Cabu Productions), Nicola a aussi estimé que deux mèches de cheveux géantes en lieu et place de rideau de scène auraient de la gueule. Aujourd’hui,  je suis en mesure de vous dévoiler en exclusivité le début du concert évènement : quelques notes de guitare retentissent, cristallines, avec une petite reverb’ à la Shadows. Dominique Nicolas s’approche au bord de la scène (Dominique Nicolas, m’enfin !! Comment ça : « C’est qui ? » !!), la mélodie prend corps. Oh punaise, c’est « Tes yeux noirs » !! Silence total. J’arrête là, je vous en ai déjà trop dit. Il y aura probablement des arrêts cardiaques dans l’assistance, le groupe ne se fait pas d’illusion, il y a toujours des individus pour gâcher la fête. Les Champs Elysées seront envahis comme en 1998, au son de klaxons jouant « Canary Bay » (en vente au stand du merchandising le soir même, disponibles aussi en version « Shay demandé à la lune »), le règne d’Indochine sonnera le crépuscule des idoles du passé.

♫ "Un Jour Un Live" N°12 : ma rubrique perso tenue dans ROLLING STONE

De Novembre 2009 à Octobre 2010, le mensuel Rolling Stone m'a confié une rubrique spécialement créée pour notre collaboration : "Un Jour Un Live". Le papier devait s'appuyer sur l'actu concerts, dans l'esprit de mon blog et de mes chroniques pour Bakchich. Les numéros couvrant cette période étant quasiment tous épuisés aujourd'hui (contrairement aux numéros sortis depuis), j'ai reproduit ici mes papiers publiés dans le cadre de cette rubrique hors norme, interrompue par l'arrivée du nouveau rédacteur en chef (le gars qui a traité les fans d'Indochine de "gamins handicapés à qui on donne les places de concert").
Voici le douzième et tout dernier papier "Un Jour Un Live", écrit pour le numéro 26 de Rolling Stone (Novembre 2010) et finalement non publié :


Un Jour
Un Live


Ce mois-ci, ZZ Top pose son vieux sleeping bag sur la scène de Bercy. A quelques jours près, ils pouvaient le partager avec Lady Gaga… zizi gaga assuré pour nos rough boys. Bon, j’arrête là : un ami humoriste, sachant que j’allais faire un papier sur ZZ Top, m’a vivement déconseillé de le faire, sous prétexte qu’il vaut mieux éviter de faire de l’humour sur les barbus par les temps qui courent si on tient à la vie. Alors comme je ne suis pas téméraire pour un sou, je vais éviter le sujet et vous parler de Supertramp. On peut encore rire des barbants non ? Heu…, je crois que je vais aussi éviter en fait. En plus, Supertramp sans Roger Hodgson, franchement… et puis quand on voit l’affiche on n’a pas vraiment envie d’y aller, avec le parasol de la célèbre pochette Crisis ? What crisis ? au milieu du public. Qui va oser mettre les pieds dans ce concert, alors que tout le monde sait bien que ça porte malheur d’ouvrir un parasol à l’intérieur !? Au moins, vu les tensions affichées entre les deux fondateurs du groupe par médias interposés, on a enfin la réponse à la question « Crisis ? What crisis ? » trente ans après : c’est la big fucking shit crisis man !! Pas prêts de se réconcilier autour d’un breakfast en Amérique ou ailleurs ces deux là, ni même autour d’un petit solo de saxo à la con. Bon, comme on n’est pas là pour rire, on ne parlera pas de A-Ha au Zénith. (pas rire… pas A-Ha). Eiffel, le nouveau groupe de Bertrand Cantat, joue pour la première fois de sa carrière en tête d’affiche du Zénith, c’est bien mérité. On espère juste qu’ils ne demanderont pas à Jean-Luc Delarue de venir faire les chœurs sur « Ma part d’ombre » : à tout moment Delarue peut aussi dire non. De toute façon, l’animateur préfèrera sans doute se réserver pour le concert de Robert Plant (« de cannabis ?! »). Parce que ce que propose Higelin au Zénith, à savoir champagne pour tout le monde et caviar pour les autres, ce n’est pas vraiment sa came. Enfin bon, on ne va pas en faire toute une histoire. Au final, pour échapper à toutes ces crises, ces people déviants et les menaces d’attaque terroriste, le meilleur moyen de passer un concert pépère en ce mois d’octobre sera encore d’écouter celui que Robbie Williams, le Billy Joël des années 2000… le Patrick Hernandez des années 2000, donnera sur « la première radio de France ». D’ailleurs, j’aimerais bien que quelqu’un me dise un jour le nom de la dernière radio de France. Et la dernière dame de France, c’est qui ? On parle trop souvent des premiers mais pas assez des derniers. Alors laissez-moi rendre hommage à Adriano Malori, dernier du Tour de France 2010, arrivé avec plus de quatre heures de retard… de quoi rendre vert Axl Rose.

jeudi 12 juin 2014

♫ Fête des pères !!

Si votre père est fan de Pavarotti, ce livre est fait pour lui :

duran duran ordinary world, video ordinary world, duran duran les pop modernes, cadeaux fête des pères, pavarotti and friends, pavarotti simon le bon

Quant à Simon, il sillonne les mers à nouveau et prend des distances polies avec les autres pendant quelque temps. Le 12 septembre 1995, il participe en Italie au gala de charité "Pavarotti & friends" au profit des enfants de Bosnie, en présence de Son Altesse royale la princesse de Galles, Lady Diana. De nombreuses stars internationales, Bono et The Edge de U2, Brian Eno, Zucchero, Dolores O'Riordan (chanteuse des Cranberries), etc. ont répondu à l'invitation du célèbre ténor Luciano Pavarotti. Une demi-heure après le début du spectacle, Simon Le Bon et Pavarotti entrent en scène pour interpréter le classique de Duran Duran "Ordinary World", accompagnés de l'orchestre philharmonique de Turin. Alors que tout se déroule magnifiquement bien pendant les cinq premières minutes, le maestro perd les pédales dans le final et semble chercher une note à peu près juste dans une tonalité à peu près adaptée, sans succès, Simon Le Bon - impérial depuis le début - s'accroche sans broncher jusqu'au bout, ne laissant rien paraître de ce moment de solitude. Pavarotti a l'air totalement satisfait de la prestation quand les applaudissements s'élèvent, l'opéra est sauf.
Quelques années plus tard, en 2000, Simon Le Bon évoquera avec amusement cette prestation très particulière : "C'était drôle parce que Pavarotti n'a pas du tout chanté les backing vocals comme je voulais qu'il les chante. On a quand même réussi à faire la chanson correctement, on s'en est même plutôt bien sortis [...] Dans le public, il y avait la princesse Diana. Mais un rang derrière elle, il y avait ma mère, avec un immense sourire scotché sur le visage, toutes dents dehors ! Chaque fois que je la regardais, je ne pouvais m'empêcher de rire. Je suis sûr que la princesse Diana a cru que je me moquais d'elle, mais c'est ma mère qui me faisait rire."

(Extrait de Duran Duran : Les Pop modernes, Fayard, 2012).

 La reprise :

L'original :



mercredi 11 juin 2014

Henri Le Sidaner et la douceur de vivre (1862 - 1939)

J'ai visité la semaine dernière au musée de Cambrai l'exposition Henri Le Sidaner, et c'est comme si j'avais fait un bond dans un monde apaisé et campagnard, accueillant et troublant de beauté pointilliste, de solitude tamisée. Bref, ressentir de telles sensations est rare par les temps qui courent.
L'expo Le Sidaner se poursuit à la Maison du port d'Etaples jusqu'au 22 juin, au Musée du Touquet - Paris-Plage jusqu'au 9 septembre et au Musée des Beaux-Arts de Dunkerque jusqu'au 28 septembre, à ne rater sous aucun prétexte. Le catalogue de l'exposition est actuellement en rupture de stock, pour cause de succès inattendu et d'engouement bien mérité.
Le bonhomme était en plus un poète exceptionnel, comme l'attestent les notes couplées à ses travaux. Un pur enchantement pour les yeux et un bol d'air frais pour l'esprit.
Le bonheur sur terre existe : dans les toiles de Henri Le Sidaner ! Bonne visite (ça sent l'été, regardez) :

Henri Le Sidaner, exposition Le Sidaner Cambrai, exposition Le Sidaner Touquet, exposition Le Sidaner Etaples, exposition Le Sidaner Dunkerque, catalogue exposition Le Sidaner
Henri Le Sidaner, exposition Le Sidaner Cambrai, exposition Le Sidaner Touquet, exposition Le Sidaner Etaples, exposition Le Sidaner Dunkerque, catalogue exposition Le Sidaner
Henri Le Sidaner, exposition Le Sidaner Cambrai, exposition Le Sidaner Touquet, exposition Le Sidaner Etaples, exposition Le Sidaner Dunkerque, catalogue exposition Le Sidaner
Henri Le Sidaner, exposition Le Sidaner Cambrai, exposition Le Sidaner Touquet, exposition Le Sidaner Etaples, exposition Le Sidaner Dunkerque, catalogue exposition Le Sidaner
Henri Le Sidaner, exposition Le Sidaner Cambrai, exposition Le Sidaner Touquet, exposition Le Sidaner Etaples, exposition Le Sidaner Dunkerque, catalogue exposition Le Sidaner
Henri Le Sidaner, exposition Le Sidaner Cambrai, exposition Le Sidaner Touquet, exposition Le Sidaner Etaples, exposition Le Sidaner Dunkerque, catalogue exposition Le Sidaner
Henri Le Sidaner, exposition Le Sidaner Cambrai, exposition Le Sidaner Touquet, exposition Le Sidaner Etaples, exposition Le Sidaner Dunkerque, catalogue exposition Le Sidaner
Henri Le Sidaner, exposition Le Sidaner Cambrai, exposition Le Sidaner Touquet, exposition Le Sidaner Etaples, exposition Le Sidaner Dunkerque, catalogue exposition Le Sidaner
Henri Le Sidaner, exposition Le Sidaner Cambrai, exposition Le Sidaner Touquet, exposition Le Sidaner Etaples, exposition Le Sidaner Dunkerque, catalogue exposition Le Sidaner
Henri Le Sidaner, exposition Le Sidaner Cambrai, exposition Le Sidaner Touquet, exposition Le Sidaner Etaples, exposition Le Sidaner Dunkerque, catalogue exposition Le Sidaner, Le Sidaner le jardin blanc au crépuscule
Titre de cette dernière image : "Le Jardin blanc au crépuscule".

jeudi 5 juin 2014

♫ Nouveau CAUSEUR Juin 2014

Dans sa rubrique mensuelle Le moi de Basile, Basile de Koch me fait l'honneur de rebondir sur ma chronique du dernier album de Chris Garneau :
Basile de Koch, Causeur, Le moi de Basile, Chris Garneau, Winter games Chris Garneau, Natacha Polony, Aymeric Caron

Causeur #14, numéro en kiosques ce mois-ci, avec Natacha Polony et Aymeric Caron en couverture.

Basile de Koch, Causeur, Le moi de Basile, Chris Garneau, Winter games Chris Garneau, Natacha Polony, Aymeric Caron,




mercredi 4 juin 2014

♫ Yves Bigot Forever (et en profondeur)

Je suis ravi de constater qu'Yves Bigot fait rire (ou consterne) d'autres que moi. Ici, c'est un animateur de la RTS (Radio Télévision Suisse) qui en rend compte dans son émission La Planète Bleue (de 31'40'' à 34'45'').

Bah, dommage que l'animateur ne rentre pas plus dans les détails, il en dit trop ou pas assez (ça sent un peu le contentieux professionnel pas encore tout à fait digéré). Alors pour mes chers lecteurs frustrés qui en veulent toujours plus (plus de suspens, de chroniques senties, de bonne musique, de rires jaunes, de vie 4G, d'amour illimité, d'attaques non diffamatoires mais presque - j'ai un bon avocat) et qui en ont toujours plus, voici un passage de Duran Duran : Les Pop modernes pour aller plus loin sur le sujet Yves Bigot. Mon éditeur a eu une petite frayeur sur le caractère diffamatoire éventuel du propos mais je l'ai rassuré  : "ce n'est pas de la diffamation, c'est juste l'expression d'un avis si j'ai bien compris ce que m'a dit mon avocat" :

Comme il fallait s'y attendre, l'album public de Duran Duran est éreinté par la critique. En France, Yves Bigot va jusqu'à le qualifier de "maillot jaune du plus mauvais live jamais publié par un groupe majeur". Ce journaliste sera à la tête des programmes maillots jaunes de la vulgarité télévisuelle, produits par Endemol France, dans les années 2000. 

(Extrait de Duran Duran : Les Pop modernes, Fayard, 2012, le livre que les rock critics ont aimé détester).

Pour moi, Yves Bigot, c'est un peu le contraire du Synthol : ça fait du mal là où ça fait bien. Par exemple : affirmer sur France Inter que Nicola Sirkis chante faux. Bon. D'ailleurs, à ce propos, Nicola Sirkis avait dit un jour au micro de France Inter, pour "faire chier Yves Bigot", que même Pavarotti chantait faux. "Non, on n'a pas le droit de dire ça !" avait répondu Bigot.

Sacré Yves ! Mais comment doit-on appeler ça alors, si on n'a pas le droit de dire que Pavarotti chante faux ? :


 Si vous appréciez les bonnes blagues d'Yves Bigot, vous pouvez aussi vous procurer son recueil Plus célèbres que le Christ ou ses biographies de Brigitte Bardot et de Michel Berger (vous pouvez aussi vous contenter des avis des lecteurs).

Et pour ceux que ça intéresse, le "maillot jaune du plus mauvais live jamais publié par un groupe majeur", excellent :

Bayon, Duran Duran Les Pop modernes, pavarotti simon le bon ordinary world, la planète bleue, Le Nouveau Dictionnaire du Rock, Live Duran Duran, Michka Assayas, Nick Kent, rock critics, RTS, yves bigot, nicola sirkis chante faux, voix nicola sirkis, indochine stade de france,  Yves Blanc



dimanche 1 juin 2014

♫ "Duran Duran : Les Pop modernes" : les chiffres !

Aujourd'hui, 1er juin 2014, après avoir pris connaissance de mes relevés de ventes, j'ai le plaisir de vous annoncer que ma biographie consacrée à Duran Duran, parue chez Fayard le 31 octobre 2012 (Duran Duran : Les Pop Modernes), s'est vendue en moyenne à plus de cinq exemplaires par jour depuis sa sortie, sans pub et sans presse (boycott intégral, sort réservé à tous les livres qui dérangent, les lecteurs savent de quoi je veux parler) !!

Merci à tous pour ce beau score qui se maintient sans faillir grâce aux amoureux de la musique !

C'est désormais officiel, le pari a été relevé : les amateurs de ce livre que les rock critics ont aimé détester se passent le mot à l'heure d'internet, quand tout le monde peut se faire son propre jugement en quelques clics sans passer par le filtre déformant ou silencieux des cancrelats sectaires et sourds qui se croient tout puissants.

Continuez à croire en la vie, la musique et la beauté des mélodies venues d'ailleurs, elles vous le rendront bien :


duran duran les pop modernes, biographie duran duran, livre duran duran, book duran duran, duran duran finest hour, ventes duran duran les pop modernes, rock critics

samedi 31 mai 2014

♫ Dans ma discothèque (3)

Love of Will, de David McComb. Album sorti en 1994.

triffids, david mcComb, discothèque idéale, calenture triffids, bernard lenoir, triffids kelly's blues, hell of a summer, lou reed, velvet underground, album solo david mcComb


David McComb est mort en 1999, à l'âge de 36 ans. Quand Bernard Lenoir a annoncé la nouvelle dans son émission de France Inter - seule radio que je captais en grandes ondes à l'endroit où je me trouvais ce soir-là - je n'ai pas pu le croire, j'avais sans doute mal entendu (l'info avait été super brève, 10 secondes, l'animateur n'avait pas répété le nom). Les jours suivants, la nouvelle tant redoutée était bien confirmée dans un entrefilet des Inrocks il me semble. David McComb était le chanteur des Triffids, groupe que j'avais découvert par hasard et aimé d'emblée avec l'album Calenture (1987), acheté parce que je trouvais la pochette belle. L'une de mes favorites sur cet album était "Kelly's Blues" :



J'adorais le côté "romantisme du grand large bleu écarlate" qui émanait de leurs compositions, avec un côté authentique et désespéré dans le chant. Ils pouvaient se montrer plus légers, de manière tout aussi efficace, sur "Open Your Door" par exemple. Rapidement, j'ai possédé l'intégralité de leur discographie, avec toujours le même bonheur. Certaines de leurs chansons m'ont vraiment touché et obsédé pendant longtemps : "Hell of a Summer", "The Seabirds", "Red Pony", "Life of Crime", etc.



Dans les années 90, c'était difficile d'avoir des nouvelles de ses groupes favoris : il n'y avait pas internet. Il fallait attendre l'annonce d'un album dans la presse ou découvrir son existence dans les rayons des disquaires. Quand David McComb est mort, je ne savais même pas qu'il avait sorti un album solo. L'existence des Triffids semblait avoir été mise entre parenthèses depuis quelques années, sans autres précisions (le groupe était malgré toutes ses qualités resté très confidentiel).

Si Love of Will avait été signé Lou Reed ou le Velvet Underground, il serait considéré aujourd'hui comme un album référence de l'histoire du rock. La magie opère crescendo pendant les 13 titres, amenant l'auditeur au septième ciel dans un nuage de mystères. Mélancolique, racé, électrique, bluesy, rock, mélodieux, aérien, brûlant, rugueux, venimeux, roots, liturgique, damné, Love of Will est tout cela, avec un éclat lumineux particulier pour chacun de ces aspects. Bon, et ce n'est pas rien, il contient la meilleure chanson du monde à mes yeux : "The Lord Burns Every Clue", qui ne quittera plus jamais votre cerveau après y être entré.

jeudi 29 mai 2014

♫ L'écrivaine Claire Chazal a dit un jour

Alors qu'on l'interrogeait un jour sur son prochain livre en préparation, Claire Chazal avait répondu (je cite de mémoire) : "On ne peut pas dire qu'on a commencé un roman tant qu'on n'a pas écrit 80 pages". Hé bien je peux le dire : j'ai commencé mon premier roman !! (81 pages pour l'instant, entre Grangé et Kafka - c'est l'intention qui compte !).

Et voici les deux premiers mots du roman : "Mon fils..."

Keep in touch !

Claire Chazal, livre Claire Chazal, roman Claire Chazal, Grangé Kaïken, Jean-Christophe Grangé, Kafka

mercredi 28 mai 2014

♫ Dans ma discothèque (2)

Forth, de The Verve. Album sorti en 2008.

the verve forth, sonnet the verve, urban hymns the verve, discothèque idéale, john lennon, yoko ono, richard ashcroft

Je n'ai jamais été un inconditionnel des Verve (j'avais bien aimé "Sonnet" sur Urban Hymns), mais je dois dire que Forth est tout simplement miraculeux : il sonne comme l'album que John Lennon aurait enregistré au paradis (sans Yoko Ono donc). Et d'ailleurs, la pochette le confirme.






mardi 27 mai 2014

♫ Dans ma discothèque (1)

Birds of Passage, de Bel Canto. Album sorti en 1990.

discothèque idéale, bel canto, groupe bel canto, birds of passage bel canto, the suffering bel canto, NTM

Ce trio norvégien a émerveillé mes oreilles le temps de cet album hors du temps, versant glacier maritime qui réchauffe l'âme.

Anecdote : je les ai vus lors d'une dédicace FNAC, d'où je suis revenu avec une magnifique affiche du visuel de l'album, tout heureux de pouvoir l'accrocher dans ma chambre. Quelque temps plus tard, un oncle misanthrope est passé dans ma chambre en mon absence, et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir cette inscription outrageante produite au feutre noir sur l'affiche et barrant en lettres capitales le bel océan bleu : NTM ! Je me souviens très bien avoir eu une envie soudaine d'onclicide !!

lundi 26 mai 2014

♫ La jeunesse n'emmerde plus le Front National !

Un jeune de moins de 25 ans sur trois a voté Front National (source : journal de 12H30 de RTL, 26 mai), faisant démentir la chanson des Bérurier Noir "La Jeunesse emmerde le Front National".

L'info est également reprise dans l'excellent article d'Elisabeth Levy publié ce matin sur Causeur.fr :
http://www.causeur.fr/fn-dlr-ump-europeennes-27747.html

J'apporte juste un petit rectificatif : hier, le PS n'a pas fait 15 %, mais 13,98 % (associé au Parti radical de gauche).

Heureusement que Manuel Valls est un ministre populaire, sinon, qu'est-que ce serait ? D'ailleurs, s'il est si populaire, pourquoi a-t-il réagi par une allocution télé enregistrée dans son bunker ? Bunker Palace Hôtel ?

manuel valls, le vrai visage de manuel valls, causeur, résultats élections européennes, séisme front national, sarkozy, coppé, victoire front national, vote front national, bérurier noir, la jeunesse emmerde le front national, Élisabeth levy, élections européennes, bilal, bunker palace hotel, résultats élections européennes
                                                                 Réunion de crise à l’Élysée le lundi 26 mai à 8H30

                      
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...