lundi 19 septembre 2016

♫ "Bashung n'est pas un poète !" dixit ses "biographes" Olivier Nuc et Bruno Lesprit...

bashung l'imprudent, olivier nuc, bruno lesprit, biographie bashung, sacem, culturebox, francis lalanne, bashung auteur, bashung parolier, textes bashung, jean fauque

Capture écran du site de la SACEM (repertoire.sacem.fr)


"Bashung n'est pas un poète !" affirment les auteurs imprudents de la biographie Bashung L'imprudent parue en 2010 (ben oui, un an et demi après sa mort, pas fous). Tiens donc. Pourtant, si on regarde les crédits de ses œuvres enregistrées à la SACEM, on s'aperçoit que Bashung a co-écrit en tant qu'Auteur - on parle bien des textes - une cinquantaine de chansons de son répertoire, parmi lesquelles "SOS Amor", "Osez Joséphine", "La nuit je mens", "Aucun express", "Ma petite entreprise", etc. (voir la liste exhaustive ci-dessous), dont la teneur en poésie n'est pas la moindre des qualités.



Rappelons qu'Olivier Nuc - l'un des co-auteurs de cette bio sur Bashung - travaille comme agent secret au Figaro et a remporté le prix "On ne peut rien en dire" décerné ici l'an dernier.

Pour en revenir au sujet de cet article, Bashung n'est peut-être pas un poète au sens mallarméen du terme, mais ses textes sont indéniablement des objets poétiques ! Lui-même se défendait d'être un poète ? Tu m'étonnes : quel chanteur, à part Francis Lalanne, se targue d'être un poète ?
Heureusement que l'on sait depuis quelques siècles que la terre est ronde, parce qu'avec des journaleux comme ça, on a vraiment l'impression qu'elle est plate (comme eux ?).

Bashung a donc co-écrit nombre de ses textes, voici la liste des chansons où il est crédité comme co-Auteur à la SACEM :

- "Européennes" (avec Didier Golemanas)
- "SOS Amor" (avec Didier Golemanas)
- "What's in a bird" (avec Pascal Jacquemin)
- "Hi" (avec Pascal Jacquemin)
- "Lou Ravi" (avec Pascal Jacquemin)
- "Nuits Halloween" (avec Pascal Jacquemin)
- "Volutes" (avec Jean Fauque)
- "J'écume" (avec Jean Fauque)
- "Happe" (avec Jean Fauque)
- "Kalabougie" (avec Jean Fauque)
- "Osez Joséphine" (avec Jean Fauque)
- "Poisson d'avril" (avec Chantal Baschung et Pascal Jacquemin)
- "Que n'ai-je" (avec Jean Fauque)
- "A perte de vue" (avec Jean Fauque)
- "J'passe pour une caravane" (avec Jean Fauque)
- "Un âne plane" (avec Jean Fauque)
- "A Ostende" (avec Jean Fauque)
- "Après d'âpres hostilités" (avec Jean Fauque)
- "J'avais un pense-bête" (avec Jean Fauque)
- "Danse d'ici" (avec Jean Fauque)
- "J'ai longtemps contemplé" (avec Jean Fauque)
- "Elvire" (avec Jean Fauque)
- "L'Apiculteur" (avec Jean Fauque)
- "Angora" (avec Jean Fauque)
- "Fantaisie militaire" (avec Jean Fauque)
- "Est-ce aimer" (avec Jean Fauque)
- "Faisons envie" (avec Miossec)
- "Faites monter" (avec Jean Fauque)
- "La ficelle" (avec Jean Fauque)
- "L'imprudence" (avec Jean Fauque)
- "Je me dore" (avec Jean Fauque)
- "Mes bras" (avec Jean Fauque)
- "Noir de monde" (avec Jean Fauque)
- "Tel" (avec Jean Fauque)
- "Malaxe" (avec Jean Fauque)
- "Ode à la vie" (avec Jean Fauque)
- "2043" (avec Jean Fauque)
- "Mes prisons" (avec Jean Fauque)
- "Dehors" (avec Jean Fauque)
- "Au pavillon des lauriers" (avec Jean Fauque)
- "Sommes-nous" (avec Jean Fauque)
- "La nuit je mens" (avec Jean Fauque)
- "Aucun express" (avec Jean Fauque)
- "Dans la foulée" (avec Jean Fauque)
- "Le dimanche à Tchernobyl" (avec Jean Fauque)
- "L'irréel" (avec Jean Fauque)
- "Ma petite entreprise" (avec Jean Fauque)
- ...

Si vous voulez vous infliger le discours promotionnel des auteurs du livre, voici la pièce à conviction, dans laquelle vous pouvez entendre distinctement "Bashung n'est pas un poète, ce n'est pas vrai !". Heureusement que ces chasseurs d'idées reçues sont là, sinon je ne sais pas où irait le monde (et le figaro).



On remarque au passage que la "journaliste" de CultureBox surenchérit : "Oubliez le poète, il n'écrivait pas ses textes." CultureBox, je pense que ça veut dire la culture en boîte. 

Précisons que Bashung n'a pas validé cette biographie, et pour cause : il est mort avant d'en avoir lu une seule ligne.

Au moins, on est sûr que personne n'est allé chercher ce bouquin chez l'éditeur avant parution, il ne vaut visiblement pas le déplacement.

bashung l'imprudent, olivier nuc, bruno lesprit, biographie bashung, sacem, culturebox, francis lalanne, bashung auteur, bashung parolier, textes bashung, jean fauque
                                   
Capture écran du site de la SACEM (repertoire.sacem.fr)

Faites comme Christophe Officiel, CharlElie, Gonzaï, Longueur d'Ondes et Causeur, suivez-moi sur Twitter :
https://twitter.com/sebbataille

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...