mercredi 12 mars 2014

♫ Playlists de romans de Bret Easton Ellis

J'adore Bret Easton Ellis. Je suis venu à son œuvre après avoir vu le film adapté de son roman American Psycho : un vrai choc sublime, dans lequel le serial killer érudit de musique pop Patrick Bateman - superbement joué par Christian Bale - parle comme un vrai passionné de musique (ce que ne peuvent comprendre les critiques, qui y voient là une attaque en règle contre les années 80, ces idiots*) ! Fascinant et génial ! L'un des derniers, Lunar Park, est un pur chef-d’œuvre aussi, entre ambiance oppressante de film d'horreur hitchcockien et quête d'identité avec en toile de fond la famille. Le vrai plus de Bret Easton Ellis : son humour ! L'écrivain américain a réussi l'exploit de faire des années 80 (et notamment de sa musique) un vrai sujet littéraire noble, avec une plume explosive. 
Ce type, qui a dit en interview que l'album Boxer de The National l'a sorti de sa dépression, est un passionné de musique. Il a intitulé son dernier roman en référence à l'excellent album de Elvis Costello Imperial Bedroom, qu'il considère comme son disque préféré.
Et justement, Ellis cite souvent des chanteurs/groupes dans ses romans. Voici les playlists de ses romans Imperial Bedrooms (Suites Impériales) et Less Than Zero (Moins que zéro), qui attestent déjà en elles-mêmes la qualité et l'intérêt de l’œuvre cultissime de cet écrivain génial (source : flavorwire.com) :

IMPERIAL BEDROOMS (SUITES IMPÉRIALES, titre français)

“Magic” — Bruce Springsteen
“Girls on Film” — Duran Duran
“Loser” — Beck
“Hungry Like The Wolf” — Duran Duran
“Desperados Under The Eaves” — Warren Zevon
“Life Fades Away” — Roy Orbison
“A Long December” — Counting Crows
“How To Save A Life” — The Fray
“You Little Fool” — Elvis Costello
“China Girl” — David Bowie
“I Love LA” — Randy Newman
“Man Out Of Time” — Elvis Costello
“What’s A Girl To Do?” — Bat for Lashes
“Racing Like a Pro” — The National
“Don’t Talk to Me About Love” — Altered Images


Bret Easton Ellis Moins que zéro, Bret Easton Ellis Suites impériales, Patrick Bateman American Psycho, Patrick Bateman Christian Bale, Patrick Bateman Bret Easton Ellis, Playlist Bret Easton Ellis, Elvis Costello Bret Easton Ellis, The National Bret Easton Ellis

LESS THAN ZERO (MOINS QUE ZÉRO, titre français)

“New Kid In Town” — The Eagles
“Crimson & Clover” — Joan Jett & The Blackhearts
“In The Sun” — Blondie
“I Love L.A.” — Randy Newman
“Hungry Like A Wolf” — Duran Duran
“Somebody Got Murdered” — The Clash
“Do You Really Want To Hurt Me?” — Culture Club
“Straight Into Darkness” — Tom Petty and the Heartbreakers
“LA Woman” — The Doors
“Los Angeles” — X
“Earthquake Song” — The Little Girls
“Sex and Dying in High Society” — X
“Stairway to Heaven” — Led Zeppelin

Bret Easton Ellis Moins que zéro, Bret Easton Ellis Suites impériales, Patrick Bateman American Psycho, Patrick Bateman Christian Bale, Patrick Bateman Bret Easton Ellis, Playlist Bret Easton Ellis, Elvis Costello Bret Easton Ellis, The National Bret Easton Ellis

* Bret Easton Ellis a déclaré lors d'une interview accordée au Nouvel Observateur que son but n'était pas de critiquer la société, mais que c'était les lecteurs qui interprétaient ses livres ainsi. L'écrivain a inventé un personnage fantastique, et non pas un message, c'est tout.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...